Un moyen de protéger ses informations personnelles.

La cryptologie est la "science du secret", et regroupe deux branches : d'une part, la cryptographie, qui permet de coder les messages, et d'autre part, la cryptanalyse, qui permet de les décoder.

Le cryptage ( ou chiffrage) est un des procédés mathématiques permettant d'échanger des informations avec plusieurs personnes, tout en les protègeant des autres regards.

Généralement, le cryptage est un procédé voué à coder un message grâce à une clé de cryptage connu de l'expéditeur et du destinataire. Le message une fois codé est appelé cryptogramme, au contraire lorsqu'il n'est pas codé le message est dît " en clair". Cette méthode qui vise à modifier le message de manière à le rendre confidentiel est appelé chiffrement. Tandis que le fait de décoder le message est appelé déchiffrement.

Il existe deux principaux types de clés:

- Les clés symétriques, qui sont les mêmes pour le chiffrement et le déchiffrement.

- Les clés asymétriques, qui sont différentes pour le chiffrement puis pour le déchiffrement.

 

 

Ce principe n'est pas révolutionnaire, puisque de nombreuses personnages historiques tels que "César", "Ché Guevara",... l'uilisaient déjà à leur époque. César est considéré comme le premier précurseur du chiffrage, en effet durant ses batailles utlisait cette méthode pour communiquer avec ses généraux.

Il utilisait la version de cryptage la plus simple existante, mais qui suffisait à rendre ses messages incompréhensibles par ses adversaires si ces messages venaient à être intercepté. Sa technique est élémentaire : chaque lettre du texte à chiffrer est remplacé par la lettre qui se situe n places plus loin dans l'alphabet. César avait l'habitude de prendre n=3, soit A devient D, B devient E, C devient F etc.

Ex: César devient FHVDU.

 

 

La méthode du "Che" est plus complexe, elle se décompose en 3 phases:

Tout d'abord il utilise une méthode de substitution, ainsi chaques lettres est associées à un nombre. Ex: I=24; N=7; T=18; R=11; E=5

Ensuite le message, une fois codé est découpé en bloc de 5. Ex: Internet devient par bloc de 5 chiffres: 24718 51171 8

Pour la 3e étape, on additionne les blocs avec la clé choisie qui doit faire le même nombre de chiffre qu'un bloc. Cette addition est réalisé en modulo 10 ( c'est à dire, on ne compte pas les retenues: 6+5=1

On choisi enfin la clé de cryptage aléatoirement par exemple: 12345

Ce qui donne:

          Bloc 1                                Bloc 2                       Bloc 3

 

   24718 [clair]                        51171 [clair]                  8 [clair]

+ 12345 [clé]                       + 12345 [clé]                  + 12345 [clé]

= 36053 [crypté]                  = 63416 [crypté]             = 9 [crypté]

 

 

Soit Internet devient 36053 63416 9

 

Il évident que vu l'infinité de solutions possibles et imaginables ce procédé et très efficace et très dur à décrypter.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site